Hello, my name is Julien!

Reviews (2)

Reviews from hosts

  • Julien et ses motards ont passé une agréable nuit avant de poursuivre leur périple . Ils pensent revenir avec leur combi WV .

  • Famille à fuir et à refuser absolument !
    Réservation pour deux nuitées. Première nuit le père veut absolument s'installer au pied du château et moi comme une sotte j'accepte = le gosse de plus d'un an hurle toute la nuit et empêche les clients de dormir. Le matin je me prends une belle remontrance des clients. Mais le père n'est pas au courant car il est parti seul faire une course de vélo en emportant le véhicule et en laissant sa famille (femme et deux enfants) seule dans une minuscule caravane pot de yaourt sans climatisation et sous la canicule. Il invoquera plus tard que c'était pour que sa femme se repose (sous la canicule avec deux enfants dont un hurlant sans cesse !!). Avant de s'endormir la famille avait déplacé table et fauteuils de jardin communs pour les réquisitionner à leur usage exclusif. Le lendemain après le départ du père et avec ma voiture attelée je déplace le pot de yaourt en l'éloignant du château pour le placer à l'endroit exact où tous les autres campeurs étaient placés d'habitude (endroit charmant un peu à l'écart à l'abri d'un mur et sous un arbre. Toute la journée j'ai vu cette femme et ces deux enfants seuls littéralement cuirent sous la canicule. Je leur ai proposé de la glace, de s'installer sous le grand barnum, de rester à l'intérieur du grand hall menant aux douches.
    Honte au père ce sont les services sociaux que j'aurais du appeler...
    J'ai essayé de le joindre sur son portable pas de réponse, je lui ai envoyé trois messages via Gamping, aucune réponse.
    Il rentre de sa journée en célibataire et découvre que son pot de yaourt a été déplacé, on lui explique le pourquoi et il admet sans regimber.
    Deuxième nuit sans problème ils doivent normalement quitter les lieux le Dimanche vers midi. Mais non ils rentreront vers 18 heures, je les autorise à reprendre des douches et après je les vois s'installer pour diner... c'est alors que le père à 20h me demande de venir chercher des tables et chaises et que je lui ai dit qu'il exagère car leur fin de location était à Midi, et lui de prétendre que non c'est trois nuits et non deux qu'ils ont réservé. Nous allons vérifier sur le site et il s'aperçoit que j'ai raison, je lui demande alors de quitter les lieux et il acquiesce. J'attends que la famille parte, en vain, et à 22 heures le père revient avec le plus petit enfant pour reprendre une douche ! J'ai fermé la porte des douches et je lui ai dit que cela suffisait ! Le père m'a insulté grossièrement derrière la porte mais je n'ai pas cédé.
    Cette famille mal élevée quitta enfin la propriété vers 22 heures. Bon débarras !